AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Ce forum est désormais fermé - Vous pouvez cependant retrouver une partie de l'équipe sur le nouveau forum Les Artstronautes -
Navigation
index du forum

GRAPHIMAG

tutos du forum
Partenaires

Les
Artstronautes

Forum d'entraide pour les Arts Graphiques. Venez vivre une expérience unique à bord du vaisseau des Artstronautes !


Partagez | 
 

 Leçon n°2: Le scénario

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sek
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1032
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Leçon n°2: Le scénario   Mer 8 Juil 2009 - 20:16

Voilà, vous avez eu une idée de génie. Vous allez écrire peut-être le futur Pokémon de demain. Alors avant de vous lancez corps et âme dans la rédaction de votre nouvel ouvrage, il faut observer quelques petites règles...

Le scénario

Moi j'ai pas besoin de scénario, je fais tout à l'instinct...
C'est bien mais pas suffisant... Le scénario est une étape très important car il permet de visualiser concrètement son oeuvre. Grâce au scénario, vous pouvez avoir les idées plus claires sur la tournure que va prendre votre manga et ainsi vous pourrez mieux positionner les cases, les textes, les décores et les personnages sur votre page.

Alors comment on fait un bon scénario?

Faire un bon scénario n'est pas si dur
Premièrement, il faut savoir qui sont les personnages principaux, de quel sorte de manga il s'agit et quel est le message que l'on veut faire passer.
Deuxièmement, il faut s'imaginer comment se déroule l'histoire que l'on veut raconté, où se déroule-t-elle et quel personnage fait quoi.
Troisièmement, il faut esquisser les cases pour se faire une idée de quel espace elles occupent sur la surface de la feuille puis esquisser leur contenu. Le contenu d'une case de scénario de ne doit contenir que ce qui est vital pour la scénario, à savoir: le lieu, les protagonistes et l'action
Quatrièmement, placer les textes
Finalement, n'hésitez pas à marquer des indications pour mieux représenter ce qui se déroule dans la case.

Une fois que votre scénario sera fait, vous pourrez toujours le modifier afin de lui apporter des ornements qui seront toujours un plus dans votre histoire

Pour plus de détail, cliqué sur ce lien: http://graphimaker.graphforum.com/le-scnario-f4/mthodologie-t15.htm



Revenir en haut Aller en bas
http://sekai.over-blog.com
d-jpp
Sans égal
Sans égal
avatar

Nombre de messages : 6920
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Leçon n°2: Le scénario   Mer 30 Sep 2009 - 0:51

Dans cette façon de scénariser il y est fait plus part à l'événement.

Dans ce que j'ai vu de toi ta façon de voir "l'histoire" la façon dont il faut la raconter induit implicitement, l'histoire procédurale qui est induite.
Si tu montres cette histoire de façon tronquée , il n'est pas possible de comprendre les tenants et les aboutissants , et certains événements paraissent totalement gratuits.
Car dans le manga comme dans la danse balinaise ou classique indienne, il y a des codes d'écriture exactement comme les caractères chinois , je vous engages a bien identifier les codes de dessin qui passent pour nous totalement inaperçu si on ne lit pas les images comme si c'était du texte, ce qui permet a l'auteur de zaper certaines explications. ou de montre a images couvertes des choses que les européen on besoin d'expliciter

il est donc dans notre cas et si on veux que l'histoire soit lisible ou quelle aboutisse de travailler aussi la psychologie du personnages, car dans ces cas la il vas aider a la compréhension de l'histoire

Quand tu me demande si je lis dans tes pensées pour l'histoire de Sekai , non je lit simplement entre les lignes ou disons plus prosaïquement que regarde les détails qui sont du domaine de la personnalité ou du vechu et l'attitude du chat face e a ça maitresse est beaucoup moins anecdotique qu'il y parait, ça devient donc plus un effet de style mais peut être le fondement même de l'histoire ...


Dernière édition par d-jpp le Jeu 1 Oct 2009 - 19:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Flicky
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 2284
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Leçon n°2: Le scénario   Mer 30 Sep 2009 - 14:20

Sympa cette petite leçon, JBE's studio.

Cependant, je rejoins l'avis de d-jpp, quant
à l'importance de la psychologie des personnages.
C'est d'ailleurs souvent ce qui évolue le plus
au fil d'une histoire...

Je trouve même que cet aspect est fondamental
car en fonction de leur vécu (ou du moins celui que tu leur a créé)
tes personnages ne réagiront pas de la même façon
devant une situation, un choix à faire.

Après, il faut de trouver les "bons dosages"
pour ne pas trop tomber dans quelques "stéréotypes".

Tout dépend ensuite du message que tu souhaites
faire passer dans le manga, du public visé, etc.

Revenir en haut Aller en bas
http://manga.no.kyuuketsuki.over-blog.com/#
Shotaro
Sur-doué(é) du pinceau
Sur-doué(é) du pinceau
avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Leçon n°2: Le scénario   Ven 15 Avr 2011 - 0:15

Désolé je réponds à un vieux post mais ça m'intéresse ^^

De mon point de vue, le plus crucial au-delà des idées qui constitueront l'histoire c'est de bien poser (très) précisément ses personnages et l'univers de l'histoire :

Détailler la psychologie, le caractère des personnages est fondamental pour qu'ils sonnent vrais et qu'ils réagissent quasiment de leur propre volonté. Pour prendre un exemple que vous devez tous connaître, Hinata la petite kunoichi dans Naruto a été définie comme une personne sensible, effacée, timide, limite un peu craintive. Quand elle assiste a des évènements dans l'histoire elle réagit en fonction de ça, elle ne va pas, par exemple, parler fort, rentrer dans le lard du premier venu pour X raison. Ce genre de caractère c'est plutôt celui de Naruto.

Toujours dans le même registre, l'univers que l'on veut décrire agit directement sur les personnages et influence leur comportement. Ainsi, un univers comme une campagne française au mois d'août interagira d'une façon plus 'calme' sur les personnages. Un univers plus sombre comme le mordor ou la réalité de Matrix sera beaucoup plus lourd sur les épaules des personnages. L'environnement également est à définir

Je fais une différence entre l'univers et l'environnement, je vous explique :
Reprenons la campagne française comme on peut la trouver dans 'La Guerre des Boutons' par exemple, elle est là comme cadre, dans sa bonhommie, son calme et sa luxuriance. Cependant, l'environnement des protagonistes c'est la guerre qu'ils se livrent tous les jours. Une guerre d'enfants, certes, mais une guerre qui les implique totalement et qui rend l'univers vu par les personnages un peu plus nerveux de fait.
Dans Matrix, l'univers sombre de la réalité totalement sous le contrôle des machines est pesant, malsain, dangereux alors que l'environnement des protagonistes c'est les tunnels, les conciliabules de la résistance, la peur des machines ou encore Sion... Mais c'est aussi la rebellion, l'espoir.

Une fois que ces deux (ok, deux et demi) aspects sont arrêtés et bien définis alors les personnages s'expriment presque d'eux mêmes en fonction des aventures qu'ils vivent, ça facilite énormément l'écriture des dialogues ou les réactions des personnages.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.taistoidonc.fr
d-jpp
Sans égal
Sans égal
avatar

Nombre de messages : 6920
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Leçon n°2: Le scénario   Ven 15 Avr 2011 - 1:04

si ce type de truc t’intéresse vas donc jeter un œil dans ma galerie , et celle de E_boo , il y a de la lecture ...
Revenir en haut Aller en bas
Shotaro
Sur-doué(é) du pinceau
Sur-doué(é) du pinceau
avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Leçon n°2: Le scénario   Ven 15 Avr 2011 - 2:29

Je suis allé voir rapidement le contenu de ta galerie d-jpp mais j'y passerai plus de temps prochainement, promis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.taistoidonc.fr
Flicky
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 2284
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Leçon n°2: Le scénario   Ven 15 Avr 2011 - 10:02

Hé, bonjour Shotaro,

Tout d'abord, bienvenue sur Graphimaker !
(Je ne poste jamais dans la partie présentation...
J'attends que les nouveaux fassent leurs premiers pas sur
le forum pour venir faire connaissance.)

Ensuite, pas grave de faire remonter un vieux post,
surtout pour donner une réponse détaillée et intéressante ! Smile
Pour information, je suis un raisonnement similaire
pour mes histoires. J'appelle juste cette technique
"le théâtre d'improvisation", ce que tu nommes
environnement, "la scène" et l'univers est désigné sous
le terme de "cadre spatio-temporel".

Bon, voilà, c'était l'occasion de remettre
mon grain de sel dans ce topic...

Continue de te promener sur le forum !
Tu devrais trouver pas mal de petits trucs intéressants...
cool

A prestù !

Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://manga.no.kyuuketsuki.over-blog.com/#
Shotaro
Sur-doué(é) du pinceau
Sur-doué(é) du pinceau
avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Leçon n°2: Le scénario   Ven 15 Avr 2011 - 10:57

Oui oui, merci, j'ai commencé à ouvrir ma grande bouche à poster de ci, de là...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.taistoidonc.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Leçon n°2: Le scénario   

Revenir en haut Aller en bas
 
Leçon n°2: Le scénario
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Graphimaker :: L'atelier 2D :: La Bande Dessinée :: L'art du manga-
Sauter vers: